Actualités

protection-contre-le-feu-maison-passive

Protection contre le feu d’une Maison Passive

Pour assurer une bonne protection contre le feu, les matériaux utilisés pour la construction d’une maison passive s’affirment légers et recyclables, mais ils possèdent également une propriété qui repousse le feu plus longtemps. Voici les explications de Néoabita, spécialiste dans le passif et l’écoconstruction dans la Loire, Haute-Loire, Ardèche, Gironde... !

Des matériaux rigoureusement sélectionnés

La construction d’une maison passive Néoabita se réalise avec des matériaux légers, recyclables, et qui respectent l’environnement. S’il s’avère important pour ce concept de maison innovante de rester écologique, il n’épargne en aucun votre sécurité.

Les matériaux utilisés, dont le bois, s’affirment comme étant combustibles, mais ils garantissent cependant une excellente tenue au feu par rapport aux matériaux que l’on peut retrouver dans les maisons plus classiques.

De fortes propriétés mécaniques et protectrices

Ils possèdent en effet une capacité à conserver leurs propriétés mécaniques sous l’effet d’un incendie, vous offrant ainsi une très bonne et meilleure stabilité de la construction. Selon les normes françaises, une maison devrait obtenir une résistance structurelle d’au moins 15 minutes, afin de permettre aux habitants de sortir rapidement.

Pour les maisons en ossature bois (Lamibois LVL), comme le cas des maisons passives Néoabita, l’habillage intérieur en plaques de plâtre garantie la capacité à assurer ces 15 minutes de coupe feu. Mais pour encore plus de sécurité, la société réside dans le choix d’équiper l’intérieur des maisons d’une peau constituée de panneaux OSB d’une épaisseur de 12 mm aux murs et aux plafonds, et de 22 mm au sol.